Le projet E-CHO

un projet inutile et destructeur

Cliquez sur le lien ci-dessus pour télécharger la 

présentation. très détaillée

Les argumentaires contre le projet E-CHO

E-CHO suscite à raison beaucoup de questionnements très légitimes tels qu'ils sont consignés dans nombre de cahiers d'acteurs. Tellement d'axes de critiques qu'on pourrait s'y perdre !
Mais il y en a un prioritaire à notre sens. Un qui doit être tranché au cours de la suite de la concertation continue, en accord avec l'engagement pris par les garantes lors de la conférence de clôture de cette première phase : 
 « Existera t il vraiment des émissions évitées à remplacer le kérosène fossile par celui de BioTJet ou le remède est-il pire que le mal ? »
Un questionnement que poursuit un ingénieur aéronautique pour aboutir à la conclusion suivante :

« BioTJet produira un carburant de substitution qui émettra plus de CO2 que le combustible fossile auquel il doit se substituer, tout en agissant dans le même temps, compte tenu des volumes de bois nécessaires, au moins tout aussi négativement sur les capacités de résilience de puits de carbone que sont encore les forêts du Sud-Ouest. Le tour de force d'agir simultanément dans le mauvais sens sur les 2 plateaux de la balance qu'on cherche à équilibrer au nom de la transition. Et tout cela grâce au mythe obscurantiste de la neutralité carbone du bois-énergie inscrit dans la loi européenne et française. »
Voir aussi en page Presse l'ensemble des argumentaires.

Fiches argumentaires du Collectif TPMF-PLC

Ces fiches ont pour une grande partie été proposées lors de la phase de concertation préalable sur le site animé par la CNDP - Commission Nationale du Débat Public, entre les porteurs de projet d'Elyse Energy et le public venu pour s'exprimer sur le projet E-CHO.

Autres fiches argumentaires sur les conséquences environnementales

Également, d'autres associations ou organisations ont participé à la concertation préalable dont nous avons récapitulé ici les diverses contributions, sur les conséquences environnementales désastreuses et prévisibles du projet E-CHO :